Présentation - Animations intergénérationnelles de marionnettes

Aller au contenu
Le Marionnettiste
vous souhaite un bon voyage
au pays de ses marionnettes
marionnette
marionnette
La magie
La distance qui sépare la marionnette à fils du marionnettiste, accentue l'émotion et la magie des mouvements de la marionnette.
Elle semble "Indépendante". La marionnette facilite les contacts et un réel enchantement s'empare des spectateurs.
Des petits groupes se forment autour des personnages et les échanges fusent instinctivement.
Les marionnettes sont fédératrices. Histoire se crée au fil des rencontres.
marionnette
Atelier de manpulation
 
Depuis près de 15 ans que j'ai mis en place notre concept, un nombre important de spectateurs me demandaient régulièrement de bien vouloir les laisser s’essayer à la découverte de la manipulation de mes marionnettes à fils. Devant cette forte demande, j’ai fabriqué des marionnettes plus légères et des clefs spécifiques pour les diriger. Il fallait mettre en place une marionnette SOLIDE et très fluide, de manipulation simplifiée sans pour autant la brider au niveau de ses possibilités gestuelles.

Cette animation est à la fois :
Créative-expressive
Elle sollicite l'imaginaire.
Spontanée-distrayante
L'improvisation, le comportement.
Démonstrative
Le mouvement, la personnalité, le jeu.
Théâtrale
L'implication de soi, le jeu de rôle...
marionnette
Origine de mes marionnettes
Ma première marionnette fut une marionnette offerte. Cette marionnette était de bonne facture, mais cette marionnette a eu un accident de parcours lors d’une représentation.
Des transformations importantes ont fait l’objet d’améliorations significatives tant du point de vue plastique que fonctionnel. Quant aux commandes j’ai mis plusieurs années pour obtenir les résultats d’aujourd’hui. Des marionnettes fluides pouvant avoir des attitudes presque humaines. Marionnettes qui montent des escaliers, miment le jeu de guitare, de violon, qui marchent en avant et arrière.  
« La marionnette obéit sur la scène aux mêmes lois fondamentales que celles qui régissent le théâtre en grand. Il n’y a donc pas deux arts dramatiques, il n’y en a qu’un. Mettre des marionnettes en scène, est un acte qui réclame autant de soin et de savoir que celui d’y mettre en scène de véritables acteurs. Les procédés ont même des points de ressemblance (...) La longue histoire des marionnettes prouvent qu’elles peuvent tout représenter, et que, jusqu’à un certain point, ces êtres fictifs, mus par la volonté de l’homme qui les fait agir et parler, deviennent des êtres humains bien ou mal inspirés pour nous émouvoir ou nous divertir ».
Un peu d'histoire
 
Une marionnette est une figurine articulée ou non, en bois, carton ou toutes autres sortes de matériaux (os, cuir ou terre cuite), manipulée par une ou plusieurs personnes (les marionnettistes), traditionnellement étaient cachées dans un castelet.
 
Leurs formes peuvent être extrêmement variées : marionnettes à fils comme Polichinelle ou à gaine comme Guignol (les plus connues en Europe), mais aussi marionnettes à tringle, marionnettes à tige des théâtres d'ombres de Chine et d'Indonésie, ou marionnettes sur l'eau vietnamiennes. Les marionnettes représentent des personnages (réels ou imaginaires) ou des animaux ; leur rôle peut être parlé ou muet.
 
Le mot français « marionnette » est dérivé de Marion, diminutif de Marie, et désignait à l'origine une petite figurine de la Vierge ; dans d'autres langues européennes, le terme s'apparente au mot « poupée » : « puppet » en anglais, « puppe » en allemand, « pupi » dans le théâtre de marionnettes sicilien  (où il existe aussi un dérivé du mot « enfant  » : « fantoccio », qu'on retrouve aussi en portugais : « fantoche ») ; en revanche, on dit « marioneta » ou « títeres » en espagnol.
 
Le terme « théâtre de marionnettes  » désigne à la fois le genre théâtral et le lieu de la représentation.

marionnette
Webmaster : Didier Chamorel Copyright 2019
Retourner au contenu